Zarate, Argentina

IMG_1462IMG_1463

Aujourd’hui nous sommes à Zarate en Argentine. Dernière escale avant d’arriver à Montevideo après plus de 32 jours de navigation. Anne-Laure, Gabriel et Danielle sont arrivées hier après un “petit” vol de 13h depuis Madrid. Ils sont bien installés dans un hotel à côté du port.

J’ai hâte de les retrouver, et en même temps le voyage sur le bateau à été fort enrichissant. J’appréhendais un peu, de peur de m’ennuyer mais cela n’a pas été le cas. La “déconnexion” à été profitable pour une introspection bénéfique, de faire une chose à la fois, de ne pas être en permanence solliticité par un élément extérieur, une notification d’une app etc.. 🙂

Demain commencera le seconde partie du voyage, en camion à la découverte de nouveaux horizons. Nous allons cependant passer quelques jours dans la région de Montevideo pour mettre au point les premières étapes de l’itinéraire. On va surement se diriger vers le Nord et le Brésil pour retrouver une météo plus clémente. Ici c’est l’hivers. La météo est relativement douce, mais c’est assez humide. Nous reviendrons dans le sud quand l’été viendra pour trouver cette fois ci un climat moins tropical.

Mais cela ce n’est pas pour tout de suite. Il faut profiter de chaque étape!

 

6 thoughts on “Zarate, Argentina

  1. Hoy los encontrMos en punta negra vimos los camiones y los saludamos ustedes venian de la playa caminando
    Nosotros les dimos una tarjeta yo soy mecanico HELIOPOLIS un abrazo buen viajeeee

  2. C’est génial je dispose d’un petit peu de temps pour regarder tes commentaires et les photos sur ton blog il va me falloir un peu de temps pour maîtriser l’outil je n’ai pas trouvé comment avoir vos nouvelles via Facebook mais tu m’expliqueras sans doute quand on aura une liaison vocal. Je suis content pour toi et pour être honnête je t’envie un peu d’avoir su te déconnecter même si c’était peut-être imposé par ton isolement en mer. Que peux-tu nous dire de votre traversée de l’océan, qu’avez-vous constaté de l’état en surface éventuellement des flottants que tu as pu remarquer…et de la faune aussi…
    Et pour ton père…
    On pourrait attendre de se revoir mais j’ai peur que ta mémoire soit tournante et que les magnifiques sensations que vous allez vivre n’ecrasent celles des premiers jours…

Leave a Reply