Vive la rentrée !

Vivo el inicio de clases

Une rentrée pas comme les autres, n’est-ce pas Gabriel ?

La rentrée dernière, en septembre 2018 donc, nous étions à Asnières sur seine et Gabriel rentrait en CP, à l’école élémentaire Flachat, dans la classe de Madame Hélène Dussaussois. Il était heureux de retrouver quelques copains dont son meilleur ami Louis et leur petite bande d’amis qui s’étoffait en récréation.

Hors cette année, nous sommes en Amérique du Sud et débutons notre aventure en Uruguay !

Nous avons préparé cette rentrée tout l’été. Gabriel a arrêté officiellement d’aller en classe le 1er mai, lorsque nous avons déménagé d’Asnières à la Normandie (3 mois nous ont été nécessaires pour préparer le camion afin qu’il soit à notre image, le plus gros des travaux ayant été fait par Benoit son ancien propriétaire, merci à lui).

Notre premier décors de travail, « en marge » de la classe traditionnelle, a donc été Autheuil-Authouillet où lorsque la météo nous le permettait nous travaillions au grand air, notamment sous un grand saule-pleureur au bord de l’Eure, puis à partir de mi-juillet le décors fut celui de notre cher sud-ouest, chez ses autres grand-parents.

Nous aurons fait de multiples révisions : tout d’abord lecture quotidienne (pour G. et moi car il adore que je lui lise, relise ou invente des histoires depuis tout petit), ce qui a porté ses fruits car il a beaucoup progressé, nous avons révisé les mathématiques avec un cahier offert par sa maîtresse, puis avons travaillé sur des cahiers de vacances ou des sites en lignes qui proposent des façons ludiques de s’instruire.

La MOTIVATION…pas toujours évident de motiver un enfant qui adore jouer et se distrait facilement. Il faut souligner que nous ne travaillons pas dans un cadre traditionnel et que son bureau est un bureau familial, une table de salle à manger et se trouve dans la pièce de vie principale. Mais nous avons eu de grandes discussions avec lui, essayant de lui faire comprendre l’importance de l’école avec lire, écrire, compter comme base universelle et comme moyen de faire tout ce que l’on souhaite plus tard.

Je pense sincèrement que dans chaque être un « talent » sommeille et que les parents, tuteurs ou professeurs ont pour tâche (certainement ardue) d’aider un/son enfant à découvrir son talent et l’exploiter, pour aller dans ce sens le mieux que l’on peut.

Ne pas faire de son enfant son propre idéal mais son idéal à lui. Personne ne peut être bon en tout, l’important est la connaissance de soi, connaître ses valeurs et les travailler…pour ensuite les partager.

Apprendre en s’amusant…apprendre s’en s’en rendre compte… puis apprendre par plaisir, voilà ce que j’aimerais inculquer à Gabriel.

L’Homme est avide d’apprendre, nous commençons par apprendre par parler, faire nos premiers pas, passons du bébé dépendant à l’enfant qui grandit et qui en est fier, puis nous nous grandissons en apprenant chaque jour. Garder l’apprentissage comme instinct.

En parallèle de ses cours de français (professeur maman) et de mathématiques (professeur papa) avec le CNED,  Gabriel apprend à découvrir de nouveaux modes de vie, de paysages et de langues. Pour mettre en forme cela, il commence son journal de bord qui se garnira au fur et à mesure de dessins, de drapeaux des pays traversés, de ce qui a pu le marquer depuis ses yeux d’enfants et des quelques photos qu’il prend lui-même, de fleurs séchées etc. Il prend également plaisir à faire des petits reportages vidéos de moments de vie (beaucoup de travail en post-production 😉 mais il est vif et avide d’activités. Oeil de lynx c’est son surnom !

Un vrai travail créatif qui j’espère restera un bon souvenir pour plus tard.

Nous essayons de limiter les écrans tout en ne l’empêchant pas de vivre avec son temps – dur de trouver le juste équilibre – car c’est aussi un équilibre que l’on doit respecter nous-même et le sevrage a des avantages pour tout le monde : s’ouvrir à ce/ceux qui nous entoure/ent et partager.

Voilà où Gabriel passe ses récréations et ses cours de sports : dans la Nature !

La chose qui lui manquent le plus dans ces moments-là restent ses amis, mais il apprend le vrai bonheur qui est la connexion à dame Nature.

IMG_2843Mon souhait pour lui à la fin de cette aventure : l’ouverture d’esprit et le plaisir de voyager.

Mon petit Coeur, je t’aime tant <3

Maman

 

Leave a Reply